Depuis dimanche après-midi, sept camions de CRS sont mobilisés sur la place des Jacobins.

En effet, les CRS que nous avons rencontré expliquent leur déploiement afin d’anticiper l’installation sauvage de la fête foraine de printemps.

Comme évoqué dans un précédent article, les forains mécontents de l’emplacement avenue du Panorama souhaitaient un retour aux Jacobins. Leur demande refusée par la mairie, il menaçaient alors de « bloquer la ville pendant un mois ».

Les forces de l’ordre restent sur le qui vive…