Stéphane Le Foll, communiqué déconfinement du Mans

Hier le Maire du Mans et Président de Le Mans Métropole, Stéphane Le Foll, s’exprimait sur les mesures d’accompagnement mises en place par la collectivité pour le déconfinement prévu à partir du 11 mai prochain. Masques, tests, ouvertures des écoles, crèches, commerces, musées, transports et stationnement étaient au programme.

Les masques

La politique de la Ville en ce qui concerne les masques s’articule autour de 3 axes : production, distribution, accès simplifié à l’achat.

Production

« Il faut s’inscrire dans la durée car les masque tissu grand public ne sont pas réutilisables éternellement. Il faut les laver, les changer et après un certain temps d’usage, il faut les jeter et en mettre d’autres en circulation. 
Depuis la fin mars, la collectivité accompagne la production des entreprises locales. Elle va aussi encourager les initiatives solidaires. Un atelier solidaire à l’initiative de L’espal-Quinconces, du CCAS et de Femmes solidaires se met en place autour de couturières professionnelles et bénévoles.
Un certain nombre de manceaux et de mancelles disposent déjà de ces masques grand public fabriqués « maison » par des proches. 
Nous allons communiquer en ce sens car il faudra être capable de produire un nombre important de masques pendant toute la durée de la présence du virus ».

Distribution pour les publics fragiles

« La Ville du Mans continuera ses actions de solidarité en direction des publics fragiles et âgées, comme elle l’a fait depuis le début du confinement. Des masques seront mis à disposition de ces publics via les réseaux du CCAS et les structures solidaires.
Les masques sont un outil précieux du déconfinement mais il n’y aura pas de gratuité pour tout le monde. Il faut s’inscrire dans la durée, sur plusieurs mois. »

Accès simplifié à l’achat

« L’État organise la vente de masques tissus grands publics dans les officines de pharmacie et les grandes enseignes notamment. Avec Le Mans Développement, nous avons déjà mis en place une organisation avec de grands distributeurs présents sur notre territoire : Leclerc, Auchan, Carrefour, Carrefour Market, Intermarché, Réseau U. 
La Collectivité a effectué une commande groupée auprès d’un fournisseur certifié et prend en charge les frais de transport. La réception et la répartition se font par le biais des services, puis les masques sont mis en vente à date fixée dans l’ensemble des magasins. 
Ces masques, en tissu, lavables seront vendus par sachet de deux pour un prix inférieur à 5 euros. 
Pour les structures de la Ville, nous avons commandé 168 000 masques tissus et 210 000 masques chirurgicaux, pour un total de 378 000 masques.
Nous devons être en capacité d’alimenter et réalimenter cette distribution ».

Les tests

« Nous allons mettre en place une convention avec les collectivités du territoire, le président du Département de la Sarthe, les maires de la Sarthe, les médecins, les infirmières, les laboratoires publics et privés et le centre hospitalier afin de mettre en place une gestion coordonnée du suivi des personnes contaminées. Cela se fera sous la responsabilité du préfet, de l’ARS et du Centre hospitalier.
Ce que nous avons appris ces dernières semaines, c’est qu’il faut isoler les malades afin d’enrayer la propagation du virus. Il faut donc s’organiser pour accueillir les malades qui ne peuvent être confinés chez eux.
Le Gué Bernisson peut répondre à ce besoin, des propositions sont également faites aux chaines hôtelières pour mettre des chambres à disposition comme c’est le cas à Paris ». 

Déconfinement et ouverture des écoles 

« L’accueil scolaire sera assuré. L’école reprendra le mardi 12 mai après la pré-rentrée des enseignants le lundi 11. Nous recevrons 15 élèves par classe, du lundi au vendredi pour les classes de moins de 15 élèves. Pour les classes de plus de 15 élèves, les classes seront séparés en deux groupes qui auront cours les lundi-mardi pour le premier groupe et les jeudi-vendredi pour le second. Nous allons dès le jeudi 30 avril demander aux parents quelles sont leurs intentions pour connaître le nombre d’élèves en classe.
Du gel hydro alcoolique sera à disposition. Le lavage des mains sera proposé très régulièrement aux élèves.
Les ATSEM bénéficieront de masques mis à disposition par la collectivité. Les enseignants disposeront des masques mis à disposition par l’Education Nationale pour son personnel. 
Le repas froid du midi sera assuré pour les élèves dans le respect des règles de distanciation et des gestes barrières. Dès que cela sera possible, des pique-niques en plein-air seront proposés aux enfants.
Les écoles seront désinfectées chaque jour ».

Déconfinement et ouverture des crèches

« Nous allons rouvrir certains accueils pour des groupes d’une dizaine d’enfants avec pour priorité l’accueil des enfants en difficulté psychologique et les enfants de familles monoparentales ».

Déconfinement des commerces

« Une réunion avec les associations de commerçants et les chambres consulaires aura lieu la semaine prochaine pour évoquer en concertation le contexte de reprise d’activité des commerçants et artisans ».

Déconfinement des musées et médiathèques

« La mention « petit musée » employée par le premier ministre reste vague aussi une réflexion va être menée sur la stratégie de réouverture de ces lieux. Il faudra établir de nouveaux modes de visite avec protection des agents et comptage du nombre de visiteurs ».

Les transports

« L’offre de transport va progressivement monter à 70 % de l’offre globale usuelle du réseau. Le port du masque est obligatoire dans l’ensemble des véhicules du réseau Setram. La distanciation sociale s’appliquera avec la règle d’un siège sur deux utilisé. 
Les véhicules sont nettoyés chaque soir.
Des vélos supplémentaires seront proposés à la location ».

Le stationnement

« Le stationnement demeure gratuit dans cette période ».

___________

Suivez l’actualité de votre ville et les actualités concernant le déconfinement sur notre page Facebook ou sur notre site.