Aurélie PÉROT, présidente des élus LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE au sein du conseil municipal au Mans soutiendrai Marlène SCHIAPPA si elle se présentai aux municipales en 2020.

Selon notre « opinion du jour » de lundi, les sarthois seraient à 90% contre cette éventualité. Aurélie PÉROT que nous avons joint par téléphone rappelle que pour le moment, la secrétaire d’État chargée de l’égalité femme-homme n’est candidate à rien.

Ce sondage faisait référence aux dires de Marlène SCHIAPPA suite à une interview accordée au Maine Libre le week-end dernier. Celle-ci annonçait qu’elle suivrai de près trois zones géographiques pour les municipales : Le Mans, Paris et la Corse.

Aurélie PÉROT a réagit à notre sondage (1 400 votants). Selon elle, il n’est pas représentatif : « l’avis n’est pas aussi tranché, il faut se méfier des sondages ». Elle ajoute : « qu’aucune personnalité n’est particulièrement en vue pour le moment » et que « le projet des municipales est actuellement en construction ».