Le conducteur de la camionnette mise en cause dans la dégradation d’une ligne de Tramway comparait ce lundi au Tribunal du Mans.

Soupçonné d’avoir percuté la ligne aérienne de contact Avenue Georges-Durant dans la nuit de Jeudi à vendredi, l’homme de 43 ans se voit également reprocher une conduite en état d’ivresse. Conséquence d’une tournée bien arrosée qu’il aurait faite dans différents bars du Mans.

Une ligne de Tramway endommagée avec son corollaire de perturbation pour les usagers. A cela s’ajoutent, un scooter percuté heureusement sans dommages pour deux jeunes, des policiers outragés. Des faits qui, d’après nos confrères du Maine libre sont imputés au quadragénaire ivre interpellé dans un état d’excitation.

Le conducteur, récidiviste, voit son permis de conduire annulé en 2005. Légèrement blessé après cette équipée, il risque deux ans d’emprisonnement et 75 000 Euros d’amende.